Musculation Définition–C’est quoi exactement “la musculation” ?

Tu savais que Untel faisait de la musculation toi ?

-Ah bon !? Non je savais pas, il vaut mieux ne pas se frotter à lui alors.

-Non t’inquiète, il est sympa. Et puis il fait aussi leurs compet’ là, c’était quoi déjà hmmm…

-Ah oui le truc euh, naturiste je crois ou un truc comme ça

-Ah c’est bon, c’est du culturisme ! Naturiste, hahaha n’importe quoi, ça c’est ceux qui se foutent à poil ça hahaha le zguegue à l’air dans la nature et tout.

-Ah oui possible haha. Je savais pas qu’il y avait des compétition de musculation.

-Oui, si il y en a et même plusieurs, il y a ceux qui soulèvent des poids les plus lourds possible sur des exercices bien spécifiques comme le Développé couché, le soulevé de terre, et même le squat je crois ?

-Ah oui c’est vrai ça. Ah mais il y a aussi ceux qui soulèvent la barre comme un soulevé de terre et emmènent la barre jusqu’en haut, les bras tendus, tu sais aux JO on peut en voir.

A-h oui c’est vrai . Mais c’est quoi la compet officielle de la musculation alors?

-Ben je sais pas.

 

Salut à tout !

Aujourd’hui, un article traitant de terminologie.

Faire de la musculation, définition: Mais c’est quoi exactement faire de la musculation ? 

musculation définition

Homme barbu, pensif

C’est comme sauter ? Faire du jogging ? ou faire du Basket ? On peut classer ça dans la même catégorie que l’une des activités citées ci dessus ?

En fait, la musculation, c’est un peu tout. Surtout parfois n’importe quoi. Je te vois venir toi le pratiquant confirmé, toi qui me regarde avec tes yeux revolver prêt à me tirer dessus. Espèce d’abruti as-tu envie de dire. La musculation c’est le processus noble de préparation minutieux à une compétition (dans la filière la plus prestigieuse) de bodybuilding !

Là où les hommes beaux et esthétiques, huileux mais durs, musclés mais gracieux, mais pas gras, virils mais en slip, s’exposent ou exposent fièrement leurs musculature hypertrophiée et leurs corps séchés à outrance, dans des positions plus valorisante (ou suggestives?) les unes que les autres.

Bon. On va faire ce que tout bon jeune Homme en quête de définition ferait. On va regarder dans le dictionnaire.

Larousse nous dit:

  • “Méthode d’entraînement sportif visant à accroître le volume et la force musculaire.”

Wikipedia nous dit:

  • “La musculation est un ensemble d’exercices physiques visant le développement des muscles squelettiques, afin d’acquérir plus de force, d’endurance, de puissance, d’explosivité ou de volume musculaire.”

Pour des raisons pratiques, nous allons nous contenter de ces deux définitions pour faire la notre.

Bon. l’un nous dit que c’est une “méthode d’entraînement”, l’autre que c’est un “ensemble d’exercices physiques”.

Les méthodes employées en musculation sont trop diverses pour définir ça comme une “méthode”.

Un homme que l’on rencontrerai avec un sac à dos lourd chargé de pierres en train de monter la pente du village, et à qui l’on demanderai ce qu’il est en train de faire pourrait très bien répondre: “Je suis en train de muscler mes jambes” ou bien “je fais un peu de musculation pour mes jambes, ça ne peut pas me faire de mal”. Et de la même façon, un pratiquant de musculation dans sa salle de sport favorite, haltère à la main, qui vient de finir une série pour ses biceps, répondrai qu’il fait lui aussi de la musculation.

Mais de quoi on va parler alors. C’est quoi la musculation ?

Peut être un processus ? Hmm donc dans ce cas on devrait pouvoir dire “je suis en phase de musculation” ou quelque chose qui ressemble à ça… Ca fait très bizarre.

Un sport alors ? Oui je te vois venir toi encore, prêt à me fusiller, cramponné comme pas possible à l’idée que tout le monde dise de la musculation que c’est “un sport”. Mais je ne pense pas. Dans un sport, il n’y a pas 15 000 compétitions aussi différentes les unes que les autres. Il y a des “formes”de compétition différentes certes mais qui changent peu, les règles restent identiques dans l’essentiel. Le versant “préparation physique” présent dans pratiquement tous les sports et que l’on peut appeler “musculation” fait que dire de la musculation que c’est un sport n’est pas juste.

Et si l’on disait que c’était simplement… une activité ? Ben oui, pourquoi pas. “Je pratique une activité”, “Je pratique la musculation”. Il n’y a rien de péjoratif là dedans. Au contraire même, c’est la complexité de l’activité et sa richesse qui nous oblige à trouver un terme relativement large pour commencer cette définition.

Définition de “musculation”: juste… Une activité ?

Mais bon, on va pas s’arrêter là. Voyons ce que nous disent les deux rigolos. L’un dit que ça “vise à accroître la force et le volume musculaire” et l’autre “développement des muscles squelettiques, afin d’acquérir plus de force, d’endurance, de puissance, d’explosivité ou de volume musculaire

Bon. Le premier est un peu léger, tellement léger que ça craint un peu. Le deuxième est intéressant. Il précise d’abord que l’on parle des muscles squelettiques. Ben oui, on a d’autres muscles que ceux qui relient notre squelette dans notre corps: les muscles lisses (organes internes, oui oui c’est des muscles) ou muscle cardiaque (ton petit cœur).

Il précise ici aussi que c’est dans l’objectif de développer plus de force, d’endurance etc. il englobe dont ici la notion de préparation physique. Et ça c’est important. Parce que c’est bien que toi tu veuilles devenir énorme et sec, mais il y aura peut être des phases où tu feras des séries longues ou très longues (blessures, casser la routine, entretien etc.) ou des séries courtes voir très courtes (pour avoir une idée de ta 1 RM (ton max sur une rep) ou pour développer d’avantage ta force (pour progresser plus vite en suite sur du volume)).

Donc on va prendre cette idée mais de manière plus habile. On va dire que c’est une activité qui a pour but de développer certaines qualités contractiles du muscle squelettique et/ou son esthétique. C’est pas mal ça. On a inclus tous les sports de force. Toutes les préparations physiques en excluant les stretchings (parce que la souplesse c’est une qualité musculaire mais pas vraiment de la musculation…) et on a mis aussi les bodybuilders.

Hmm oui c’est pas mal ça. On va retenir celle là. Malgré tout, n’oublions pas que dans le langage commun on parle de musculation en désignant une activité qui vise l’hypertrophie musculaire. Ben tiens, on va l’ajouter à la définition pour la rendre plus complète encore. Tant qu’elle ne fait pas plus de 3 lignes, ça passe encore .

Donc on va dire que c’est “Une activité physique qui a pour but de développer certaines qualités contractiles du muscle squelettique et/ou son esthétique. C’est un terme habituellement utilisé dans le langage commun pour désigner une activité de prise de volume musculaire dans un objectif d’esthétique et/ou de force.” Ouai ça; c’est pas mal du tout. On va rester là dessus.

Merci de ‘m’avoir lu les gens. Si vous avez quoi que ce soit à me dire ou des remarques, que vous trouvez mon article pourri ou quoi, l’hésitez pas, lâchez vous dans les commentaires Open-mouthed smile !

 

Partager l'artilcle :
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 6
    Partages

2 Responses to “Musculation Définition–C’est quoi exactement “la musculation” ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.